forme de financement entreprise
Finance

Quelle est la forme de financement la plus adaptée pour créer une entreprise ?

Muriel 

La création d’une entreprise est un projet qui nécessite un capital plus ou moins élevé, et cela dépend du type de société que vous souhaiterez concevoir. Il est ainsi important de vous renseigner sur les différents moyens pour financer la création d’une entreprise.  Parmi tant d’autres, le prêt bancaire est la solution de financement la plus prisée par les porteurs de projets. Mais il existe également d’autres formes de financement que vous deviez savoir. Voici les détails.

Le financement grâce aux fonds propres des associés

Les solutions de financement d’un projet de création d’entreprises sont aussi diverses que variées. La première source de financement à prendre en compte pour la création d’une entreprise correspond notamment aux sommes directement apportées par le ou les associés. C’est ce qu’on appelle fonds propres d’entreprise. On parle plus précisément de l’épargne personnelle des associés qu’ils apportent au projet. Cela peut être généralement sous forme d’apports en numéraire ou encore d’apports en comptes courants. Si toutefois, vous n’avez pas d’épargne ou des moyens financiers adéquats, il existe également d’autres dispositifs de financements personnels du dirigeant à taux 0%, on appelle cela prêt d’honneur.

Concernant le prêt d’honneur, il se présente plutôt sous forme d’aide. Ce qui signifie que, l’entreprise bénéficiaire doit tout simplement rembourser le capital que l’organisme prêteur lui octroie. Ce type de prêt offre ainsi un financement à titre personnel qui sera ensuite affecté au capital de la société. À noter que, en France, plusieurs réseaux offrant le prêt d’honneur existent.

Financez la création de son entreprise par un prêt professionnel

En cas d’insuffisance des capitaux propres, le crédit professionnel est certainement la solution de financement la plus courante pour financer un projet de création d’entreprises. Il s’agit ainsi d’un prêt bancaire destiné uniquement aux professionnels.  Le montant des prêts professionnels dépendra de la qualité du projet et des garanties que vous pouvez offrir. Ce type de prêt est accordé afin de couvrir les besoins en équipements, l’achat de matériels, des outils nécessaires pour démarrer les activités, ou encore à financer l’acquisition des locaux, des bureaux en état de finition, ou encore des terrains ou de défiscalisation, c’est ce qu’on définit par les besoins en immobiliers.

Un crédit professionnel peut également servir à régulariser la trésorerie d’une société. On parle plus exactement du fond de roulement, d’augmentation de capital, mais également de la reprise d’entreprise.

À savoir qu’une demande de prêt professionnel s’effectue auprès d’un établissement bancaire. Utiliser un comparateur de crédit ou faire appel à un courtier en crédit pourrait certainement vous aider à trouver une meilleure offre.

Les autres formes de financement

À part le prêt bancaire, il existe également d’autres formes de prêt auxquels les entreprises pourraient acquérir. On parle notamment d’un prêt d’honneur, le microcrédit et le prêt interentreprises ou encore l’affacturage. Pour le prêt interentreprises, comme son nom l’indique, ce type de prêt autorise l’emprunt entre sociétés. Quant au microcrédit, c’est la solution de financement pour les créateurs d’entreprises ne pouvant pas contracter un crédit classique. Il y a également ce qu’on appelle crowdfunding. Il s’agit notamment d’un mode de financement participatif d’entreprises qui consiste à lever des fonds à travers une collective via des plateformes de crowdfunding en ligne.

Le financement de projet par crédit-bail n’est pas également à écarter, car ce permet aux entrepreneurs de financer l’acquisition d’un bien mobilier ou immobilier. Il s’agit notamment d’un crédit qui se base sur un contrat de location passé entre l’entreprise et la banque. Quant à l’affacturage, celle-ci est destinée aux entreprises qui sont déjà en place. C’est une forme de financement professionnel qui consiste à demander à un factor d’acheter les dettes afin de disposer une trésorerie suffisante dans l’immédiat.

Recommended Posts