crédit personnel
Finance

Demande de crédit personnel : les essentiels à savoir

Muriel 

Appartenant à la grande famille des crédits à la consommation, le prêt personnel permet de financer diverses dépenses non liées à l’achat d’une voiture ou d’un immobilier. Il s’agit d’un crédit non affecté dont l’usage est libre. Permettant d’obtenir jusqu’à 75 000 euros, le prêt personnel est la meilleure solution pour mener à bien un projet personnel ou faire face à un imprévu.

Le crédit personnel : comprendre le concept

Le prêt personnel figure parmi la catégorie des crédits à la consommation. Il s’agit de la forme de crédit la plus répandue d’un crédit sans justificatifs. Étant un crédit non affecté, ce type de crédit à la consommation ne correspond pas à une dépense donnée. Autrement dit, l’emprunteur est libre d’utiliser la somme d’argent emprunté. Le prêt personnel peut financer un projet personnel, par exemple un voyage ou un évènement familial. Il permet d’obtenir un montant entre 200 et 75 000 euros. Concernant le remboursement, il est possible de rembourser le crédit juste après la signature de l’offre et après l’expiration du délai de rétraction. La durée de remboursement est comprise entre 3 mois à 5 ans. À noter que l’emprunteur dispose d’un droit de rétraction qui est valable durant les 14 jours qui suivent la signature de l’offre du crédit. D’une manière générale, la somme du prêt personnel sera versée après les 7 jours suivant la signature de l’offre.

Les conditions pour obtenir un prêt personnel

Le crédit personnel ou le prêt personnel est destiné pour financer les dépenses imprévues comme un événement familial, l’achat d’un appareil électroménager ou financer un voyage. Pour obtenir un prêt personnel, il est possible de s’adresser à un organisme de crédit, à une banque ou autre établissement financier. Comme toutes les demandes de crédit, la demande d’un prêt personnel est également soumise à certaines conditions afin d’assurer le remboursement du crédit. Il est à noter que le tarif ainsi que les conditions d’obtention d’un prêt varient d’une structure à une autre. Lors d’une demande de crédit personnel, il faut tenir compte de la solidité de son dossier. Afin de garantir le remboursement du prêt, le prêteur est dans l’obligation de vérifier la capacité de remboursement du futur emprunteur. Le prêteur doit également consulter le FICP ou le Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Pour obtenir un crédit personnel, le taux d’endettement de l’emprunteur ne doit en aucun cas dépasser les 33 %.

Les pièces justificatives pour un crédit personnel

Pour faire face à des imprévus, souscrire un crédit personnel est la meilleure solution. Contrairement à un crédit affecté, l’emprunteur est libre d’utiliser la somme empruntée comme il le souhaite. Dans le cadre d’une demande de prêt personnel, l’emprunteur est soumis à quelques formalismes. Si le montant du prêt est supérieur à 3 000 euros, l’organisme de prêt doit obligatoirement demander certaines pièces justificatives, à savoir :

–          un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois

–          une photocopie de la pièce d’identité

–          un relevé d’identité bancaire

–          une photocopie des derniers bulletins de salaire pour les salariés

–          une photocopie des derniers avis d’imposition pour les non-salariés

–          les tableaux d’amortissement des prêts en cours

–          une photocopie de la taxe foncière pour les propriétaires.

Étant non affecté, l’emprunteur n’aura pas à fournir de pièces justificatives comme un devis ou un bon de commande. À noter que le refus de fournir un document entraîne un rejet de votre demande de prêt personnel. La fourniture de faux documents est punie par la loi.

Recommended Posts